Stage de 2 jours au CeFoChim Seneffe – 6T1

Nos 9 rhétoriciens de l’option Sciences Appliquées ont participé ces 9 et 10 février, à 2 journées de formation au Centre de Compétence du CeFoChim à Seneffe. Cette visite était l’occasion de sortir de nos laboratoires afin d’expérimenter la mécanique des fluides et la réaction chimique d’estérification sur des installations plus en adéquation avec celles rencontrées en milieu industriel… Elle permettait ainsi de confronter les apprentissages avec la réalité du  terrain et, pourquoi pas, de donner naissance à certaines vocations. Profitons-en d’ores-et-déjà pour remercier tout particulièrement MM Mullier et Ponzoni, les 2 formateurs qui ont assuré la bonne gestion des opérations sur place.

 

La journée démarrait par 1h30 de théorie se focalisant sur le rappel de notions scientifiques d’usage en atelier et sur la sensibilisation aux consignes de sécurité (en milieu Atex notamment…). Il s’ensuivit une découverte de l’installation en veillant à assimiler son P&Id (schéma illustratif des tuyauteries et de l’instrumentation) avant sa mise en route avant le dîner.

 

Nous faisions alors place à l’expérimentation durant l’après-midi : celle-ci alternait les phases de prise de mesures, d’observation de phénomènes physiques/chimiques, et de calculs afin de confronter les résultats expérimentaux à la théorie.

          
Entre ces 2 journées, nous avons été hébergés au CDPA de Saint-Vaast (La Louvière) où, après un repas bien mérité, nous avons passé la soirée à partager quelques activités ludiques tous ensemble.

          
Qu’en ont pensé nos rhétoriciens ?

Quentin : « Cette visite donne un avant-goût des infrastructures expérimentales de plus grande échelle qu’on peut retrouver dans les grandes entreprises industrielles. ».

Kevin : « J’ai adoré le travail mené sur le réacteur chimique. Tout est plus grand et cela m’a donné l’envie de me lancer vers la chimie ! ».

Morgane : « J’ai trouvé que ce n’était finalement pas si différent de ce qu’on faisait en classe, en chimie surtout. J’ai regretté qu’on ne puisse pas manger tous ensemble à midi, faute d’expériences et de calculs redondants à mener. Le temps semblait long… ».

Etienne : « J’ai apprécié la découverte d’un nouveau milieu et on a vraiment pu concrétiser les matières théoriques vues aux cours. ».  

Jean-François : « J’ai préféré le travail réalisé en physique sur le banc de mécanique des fluides. C’était plus innovateur et le formateur était intéressant ».

Pour conclure, voici encore quelques photos de ces 2 journées inédites.

          
Découverte de la vanne à soupape (Etienne) et préparation de la solution de carbonate de sodium (Kevin, Axel et Quentin)

          
Titrage de la solution du réacteur (Sandrine et Morgane) et contrôle à distance de la température du réacteur (Joé).